Notre-Actualite

Préparez la fin de votre année fiscale 2019

1/ Bien préparer les paiements en cours d'année pour éviter les surprises

C'est le b.a.-ba, mais c'est bien trop important pour ne pas le rappeler : il est primordial d'anticiper les paiements de fin d'année. Conseil précieux de notre expert : faites calculer votre imposition estimée vers la rentrée scolaire pour avoir le temps de faire des ajustements au sein de votre patrimoine en novembre ou décembre si nécessaire.

2/ Repenser son statut de déclarant avant la fin d'année

Selon votre statut de déclarant, votre taux d'imposition peut varier de manière importante. La différence la plus évidente est celle ayant lieu entre le statut de marié·e ou de célibataire, c'est pourquoi beaucoup de couples expatriés se marient à l'approche de la clôture de l'année fiscale. Une présentation à la mairie suffit et permet de changer de statut fiscal pour toute l'année passée.

Pour les couples mariés, notre expert souligne qu'il est parfois plus avantageux de faire deux déclarations distinctes : une analyse de votre patrimoine est recommandée avant de prendre cette décision.

3/ Penser aux donations

Pour des raisons d'exemptions fiscales, il est recommandé aux résidents de penser aux donations en vue de la fin d'année.

4/ Réaliser une demande de SSN (Social Security Number) ou ITIN (Individual Taxpayer Identification Number)

Si vous n'avez pas encore de SSN ou de ITIN en fin d'année fiscale, c'est le bon moment pour sauter le pas et faire une demande. Le plus tôt sera le mieux : les délais administratifs sont importants.

5/ Faire l'inventaire de son patrimoine français

L'occasion est idéale pour faire l'inventaire de son patrimoine et réaliser des ajustements si nécessaire afin d'en optimiser le rendement.

6/ Comprendre le Foreign Tax Credit

L'impôt mondial est très injuste et difficile à comprendre pour les internationaux : pourquoi devrions-nous payer des impôts sur notre patrimoine en France et tout de même déclarer ce même patrimoine aux États-Unis ? Or, il existe un mécanisme pour bénéficier d'un crédit d'impôt payé à l'étranger sur les impôts américains : le Foreign Tax Credit, qui permet de déduire de votre impôt américain tout ou partie de ce que vous payez en France ou à l'étranger. Il est donc important de comprendre ce système pour pouvoir en profiter, en faisant recours par exemple à un cabinet spécialisé.

7/ Déclarer ses comptes français

Le FATCA (Foreign Account Tax Compliance Act) est une réglementation existant aux États-Unis et qui s'applique aux résidents fiscaux ayant des comptes à l'étranger. Elle impose à ces résidents de déclarer tous les comptes bancaires qu'ils possèdent hors des États-Unis. Si vous ne déclarez pas un compte français par exemple, et que ceci est découvert par l'administration fiscale américaine, vous aurez une pénalité de $10.000 par compte à payer. Le conseil de notre expert est donc de bien déclarer tous ces comptes : la démarche est assez simple et peut vous épargner une amende salée. Si vous vous rendez compte après coup que vous n'avez pas déclaré vos comptes français, un système existe pour modifier vos anciennes déclarations : consulter un expert fiscal vous aidera à faire les procédures nécessaires.


Préparez la fin de votre année fiscale aux États-Unis


Préparez la fin de votre année fiscale aux États-Unis frenchmorning.com


7 points auxquels penser absolument.

https://roche-legal.com/prep-the-end-of-fiscal-year-2019-2641581471.html

À l'heure où nous faisons face à une épidémie mondiale et luttons contre le virus COVID-19, le gouvernement fédéral a annoncé un plan d'urgence en réponse aux difficultés financières des contribuables.

Le fisc américain a autorisé les contribuables à décaler le paiement de leur impôts sur les revenus 2019 à hauteur de un million de dollars jusqu'au 15 juillet 2020. En conséquence, le calcul des intérêts et pénalités commenceront à compter du 16 juillet 2020.

Malgré cela, la date des déclarations des revenus 2019 reste fixée au 15 avril 2020. Si vous êtes dans l'incapacité de remplir vos impôts à cette date, contactez-nous pour discuter les options possibles.

Si vous attendez un remboursement d'impôts sur vos revenus 2019, nous vous recommandons d'effectuer votre déclaration au plus vite afin d'obtenir un remboursement (souvent dans les 2 semaines suivant l'envoi de la déclaration). Nous proposons un envoi électronique afin d'accélérer le processus et obtenir votre remboursement directement sur votre compte bancaire.

Pour ceux qui ont une entreprise individuelle (freelancers et autres single LLC), pour le moment, les paiements provisionnels pour le premier trimestre 2020 restent dûs au 15 avril 2020. Contactez-nous pour en savoir plus et calculer vos paiements provisionnels afin d'éviter les pénalités.

Pour le moment, les entreprises ne sont pas concernées par le paiement différé de l'impôt. L'impôt sur les sociétés reste dû au 15 avril 2020. Nous continuons de suivre les annonces de l'IRS et du gouvernement fédéral à ce sujet.

Si votre année fiscale ne se termine pas au 31 décembre, mais à une autre date, d'autres règles peuvent s'appliquer à votre situation. Nous vous conseillons de contacter un fiscaliste pour en savoir plus.

Notre équipe reste mobilisée à distance afin de vous aidez à comprendre, préparer et envoyer vos déclarations d'impôts aux États-Unis.

Prenez soin de vous.

Related Articles Around the Web

Le salon annuel CES 2020 est une excellente opportunité


pour rencontrer nos clients et les entreprises françaises qui opèrent aux États-Unis. Faites vous connaître et rencontrez-nous durant le salon. Roche Legal accompagne les entreprises pour toutes les questions fiscales U.S. et vous aide à construire vos projets. Notre réseau professionnel parle anglais, français, espagnol, allemand, et pratique le droit de l'immigration, droit des affaires, nouvelles technologies et droit de la propriété intellectuelle. Contactez-nous pour discuter votre projet aux U.S. et à l'international.

Firm & News

Subscribe to our newsletter

Placeholder Ads